Le premier opus était à l’origine le tome 1 d’une trilogie. Aujourd’hui, l’auteure a décidé d’en faire un seul roman en trois parties.

Voici donc la chronique de la première partie qui s’intitule Broken Forever : Eternellement (cette version est brute non corrigée, disponible sur Wattpad).

Mon résumé :

Maria est une jeune fille écorchée vive. A 17 ans, elle vit chez son père et sa belle-mère digne des marâtres de contes de fées. Maria mène une vie pas rose du tout chez elle et au lycée, jusqu’au jour où elle rencontre un garçon avec lequel elle va nouer une amitié pas comme les autres…

Chronique :

Maria a 17 ans. C’est une ado rebelle et écorchée vive, mal dans sa peau comme toutes les adolescentes mais en pire. Enfant de divorcés, elle vit à la campagne avec son père, sa belle-mère et deux petits frères. Cruella, sa belle-mère, la bat quand son père n’est pas là et ne l’apprécie pas.

Maria écrit un journal intime et lui livre tous ses maux, toutes ses colères, contre Cruella, les filles de son lycée, et ses amours…

Elle raconte tout à son journal et surtout son mal-être, brut de décoffrage, elle ne mâche pas ses mots.

Et puis un jour, chez sa mère, elle rencontre Julian, un copain de son frère et en tombe amoureuse, au premier regard, comme dans les films.

Ces deux ados vont vivre une histoire passionnelle, hors du commun, cachée de tous, ponctuée par de nombreux obstacles.

Tout s’acharne contre eux et on aimerait que leur histoire ait une fin heureuse.

On a tous et toutes (ou presque) écrit un journal lorsqu’on était ado et couché dessus nos vies, nos colères, nos amours, nos désespoirs. C’est sans doute pour cette raison que le lecteur accroche dès la première phrase à la vie et l’histoire de Maria et, par ricochet, à celle de Julian.

L’auteure nous livre ici l’histoire d’une jeune fille déchirée, écorchée, brisée, maltraitée par une belle-mère à qui on aimerait décocher une grande claque dans la figure pour lui montrer ce que cela fait et ouvrir les yeux au papa pour qu’il protège sa fille.

Maria n’est pas seulement une ado mal dans sa peau, elle est une jeune femme qui tombe et se relève, trouve le courage d’aller de l’avant malgré les obstacles et les épreuves qui se mettent sur son chemin.

Cette histoire parle d’amour contrarié entre deux jeunes du fait de leur amitié. L’auteure pose d’ailleurs la question au début de savoir si un homme et une femme peuvent conserver leur amitié intacte, lorsqu’ils sont attirés l’un par l’autre et tombent amoureux. La réponse est dans le livre et vous le découvrirez au fil de votre lecture.

En lisant Broken Forever et en découvrant les premières lignes, je me suis retrouvée propulsée quelques… quarante années (ouch) en arrière à l’époque où, ado, j’ai découvert L’Herbe Bleue en 1976, ce livre qui raconte la vie d’une ado paumée américaine et m’a donné l’envie d’écrire aussi mon journal intime.

Je souhaite autant de succès à Broken Forever, en incitant les jeunes lecteurs d’aujourd’hui à ouvrir les yeux sur le monde qui les entoure, sur les ados qu’ils côtoient tous les jours, à y être attentifs et en donnant envie à ceux qui ont une vie aussi dure que celle de Maria à coucher leurs mots sur le papier pour exorciser leurs maux.

Mon avis sur cette première partie ? 5 étoiles voire plus bien méritées.

Maria est une véritable guerrière, une battante et on souhaite tous la voir gagner à la fin du livre…

 

L’auteure, Dreamy Darkangel

 

Coucou Dreamy, comment tu vas ce matin ? As-tu pris ton café ? Je te connais depuis un peu de temps maintenant sur Boubouc et j’ai appris à t’apprécier à ta juste valeur. Tu es quelqu’un d’entier et d’attachant, ne mâchant pas tes mots, un peu comme Maria en somme… 😉

Bref, dis-moi, si tu étais…

1- un phénomène météorologique
Une tornade, sans aucun doute… voire un cyclone même…

2- une chanson
Éternellement de Tragédie

3- un auteur
Levy !

4- un acteur
Ah… cruel choix ! Tom Ellis

5- une boisson
Café bien sûr ! Je ne peux vivre sans café ! Sinon, y aurait des cadavres toutes les 10 min 🧐

6- un pouvoir
Me téléporter au paradis …

7- un personnage de dessin animé
Sophie …

8- un aliment
La framboise, douce & acidulée

9- un objet
Un stylo avec encre à vie… pour écrire les maux …

10- une saison
L’automne…

 

Dreamy DarkAngel, je trouve ton pseudo beau et mystérieux pour qui ne te connaîtrait pas. Dis-nous qui se cache sous ce nom…

L’ange qui se cache sous mon enveloppe corporelle que mes parents m’ont attribué à la naissance il y a tant d’années… Mais un ange déchu car il a souffert mais il s’est relevé épreuve après épreuve…

Ce même ange a donné naissance à trois enfants…

L’ange a fait comme le phœnix, il a ressuscité de ses cendres au cœur de la chanson mais pas seulement, car l’ange a une plume exceptionnelle, qui se veut être la plume d’une auteure…

Et quelle auteure ! Quelle femme forte tu es !…

Pour toi…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 29 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation