de Romane Rose

Il y a quelque temps, j’ai lu enfin les 4 premiers chapitres de ce livre et… J’ai stoppé là ma lecture. Pour quelle raison ?
Je vous résume vite fait la trame du roman. Sara habite dans un cottage dans la campagne irlandaise et, pour sauver le manoir familial, elle s’inscrit sur un site d’échange de maisons/apparts sur internet et échange donc son cottage pour 3 semaines avec Ayden, un américain vivant à Los Angeles qui devrait faire quelque chose pour le manoir, ayant lui-même des origines irlandaises.
Bref, Sara a une sœur Abby qui vient de rompre avec son petit ami. De son côté Ayden a un pote aux Usa et une copine mannequin.
Un soir, c’est l’hiver, il y a de la neige, Abby arrive en état d’ivresse chez sa sœur sans savoir que cette dernière est à Los Angeles et débarque au cottage à la grande surprise d’Ayden. Comme elle est mignonne et bourrée, et que lui n’est pas moche, elle lui saute dessus et ils passent la nuit ensemble et au petit matin elle ne se souvient de rien. Mais rassurez vous, tout finira par s’arranger et il y aura un happy end (oui je suis allée direct voir la fin du livre 📙).

Bref, l’histoire aurait pu être sympa à lire si en la lisant, en découvrant les scènes les unes après les autres, je n’avais pas eu l’impression de déjà vu… Mais pas dans un livre 📙, non non. À la télé, dans un film américain portant le titre de The Holiday. Dès la première ligne, il y a tout : le cottage, la neige, la sœur ivre qui débarque un soir au cottage, le locataire (ds le film, c’est une locataire et le frère de l’héroïne qui arrive ivre et ils passent la nuit ensemble), ils couchent ensemble et elle ne se souvient de rien (dans le film c’est le frère qui a oublié), l’inscription sur le site d’échange et la maison à Los Angeles, le copain sympa américain, la machine à café que le locataire n’arrive pas à faire fonctionner (ds le film c’est Cameron Diaz qui ne sait pas s’en servir)…
Bref, vous aurez compris, je n’ai pas aimé parce que même si l’auteure s’en défend, cette histoire est vraiment et étrangement similaire à l’histoire racontée dans le film.

À vous de me dire si, si vous avez vu le film, vous aurez la même opinion et impression que moi… Ou pas.
En ce qui me concerne, je ne pratique pas la langue de bois. Donc voilà mon avis même s’il ne plaira pas à certains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation